);

David Beaulieu, PRF agréé

Maison commémorative familiale Rouleau

 

Notre mission

À L’ÉCOUTE AVANT, PENDANT ET APRÈS LES RITUELS FUNÉRAIRES
Notre Maison commémorative familiale Rouleau s’est donné comme mission d’être à l’écoute des familles endeuillées et de les accompagner dans la préparation des rites et rituels funéraires pour la commémoration de leur défunt. Notre signature professionnelle consiste à offrir un soutien constant aux membres des familles dans le deuil, et ce, grâce à une équipe professionnelle expérimentée et formée pour bien vous accompagner. Nous nous sommes également engagés à mieux faire comprendre l’importance des rites et rituels de passage pour les familles des défunts. Notre devise c’est d’être à l’écoute avant, pendant et après un service de commémoration funéraire.

Notre histoire

À L’ÉCOUTE DES FAMILLES DEPUIS PLUS DE 45 ANS

La Maison Lucien Rouleau et Fils est présente dans la communauté matanaise depuis 1964. Depuis ce temps, elle n’a cessé d’innover pour répondre aux besoins de ses clients. Son fondateur, Lucien Rouleau, débute son travail dans le domaine en 1950 avec son beau-père, Gérard Labrie, thanatologue à Baie-des-Sables depuis 1916 et à Saint-Ulric à partir de 1955. À la suite du décès de M. Labrie en 1963, Lucien Rouleau prend la relève de l’entreprise. Il établit, l’année suivante, le siège social de l’entreprise à Matane, sur la rue Thibault, à côté de l’ancien marché Métro.

Histoire de famille

Son fils Benoît se joint alors à lui tandis que son autre fils Robin joindra aussi l’équipe en tant qu’administrateur, après avoir acquis une solide expérience dans le milieu de la vente. En 1970, Benoît entreprend des études en thanatologie à Montréal et en reviendra, deux ans plus tard, diplômé de l’Institut de thanatologie du Québec. En 1971, la Maison déménage ses locaux au 205 de la rue Thibault, emplacement qu’elle occupe encore à ce jour. Pour répondre aux besoins croissants de la population, la Maison Lucien Rouleau et Fils ouvre une succursale dans le quartier Bon-Pasteur de Matane, sur le Boulevard Dion. Ces locaux neufs, spacieux et modernes se veulent confortables, paisibles et propices au recueillement.

Innovations continues

En 1993, l’entreprise érige un columbarium à son siège social dans le but de s’adapter aux nouvelles réalités sociales et d’offrir un service supplémentaire à ses clients. Les effets psychologiques des couleurs et de l’environnement étant importants pour eux, les dirigeants optent pour un changement d’image en 1998. La façade change et se voit dotée de briques et de colonnes, ce qui ajoute à la noblesse du lieu.

Intégration à un réseau

Afin d’offrir plus de services à ses mandataires tout en faisant partie d’un réseau intégré de professionnels en rituels funéraires, la maison funéraire Lucien Rouleau et fils est intégrée en 2005 à la maison funéraire Fournier et fils. En 2010, Lucien Rouleau et fils devient la Maison commémorative familiale Rouleau afin d’offrir encore plus de services à ses mandataires, notamment sur le web et d’innover en matière de services qualités et de certification professionnelle.